FAIS LE TOI-MEME !,  LE BLOG

Confiture de lait & pâte à tartiner maison

Confiture de lait

Arequipa, Manjar ou Dulce de leche, vous l’avez a.d.o.r.é pendant votre voyage. Et si vous aussi vous angoissez déjà à l’idée de ne pas en trouver en France, cet article est fait pour vous.

Étant complètement accros, nous en avions acheté 2kg à Buenos Aires afin d’assurer les mois à venir en France.  Mais voilà, nous sommes vite arrivés à sec.

Alors après quelques fouilles sur Internet et nos livres de cuisine nous avons vite trouver deux recettes.

Pourquoi deux ? Car il y a deux façons de faire, plus ou moins longues pour réaliser 350g.

Recette très longue

  • 1,2l de lait entier
  • 600g de sucre blanc en poudre
  • Une casserole

Porter le lait et le sucre à évolution dans une casserole à fond épais. Baisser le feu et laisser cuire en remuant pendant 2heures.

 

Recette rapide (celle que j’ai réalisé)

  • 2 conserves de lait concentré
  • Une cocotte-minute

Retirez les étiquettes et plongez les conserves fermées dans une cocotte-minute remplie de 2cm d’eau. Laissez cuire avec la cocotte-minute fermée pendant 45minutes. Ne pas toucher.

Une fois les conserves manipulables (n’allez pas vous bruler), renversez la confiture de lait, dans un saladier. La texture risque d’être un peu gélatineuse. J’ai donc rajouté quelques centilitres de lait puis j’ai mixé afin de donner une texture crémeuse et fluide à mon Dulce de Leche.

ET VOILA ! LISTO* !

(*c’est prêt)

 


Pâte à tartiner

 

“Le Nutella, c’est cracra”, on le sait tous et ça ne date pas d’hier. En plus de n’être que du sucre, leur utilisation de l’huile de palme et donc leur participation à la déforestation ne me donne sûrement pas envie d’acheter chez eux !

Du coup, je fabrique ma pâte à tartiner seule et, avec son petit goût choco-noisettes prononcé, c’est un véritable régal !

Passons à la recette !

Pour réaliser 350g (j’en ai fais beaucoup plus), il vous faudra :

  • 200g de noisettes
  • 60g de chocolat noir (ou au lait selon les préférences)
  • 40g de purée d’amandes blanche
  • 40g de sucre complet

J’ai connu cette recette en participant à un cours de cuisine Vegan avec Melle Pigut -> https://laparenthesevegetale.fr

Dans un premier temps, je vais torréfier mes noisettes 10 minutes au four (160 degrés suffirent pour mon four).

Une fois que j’aperçois la peau craquer, je les sors du four et je les laisse refroidir. Mettez-les ensuite dans un torchon propre et frictionnez les, les unes contre les autres. Enfin, mixez les noisettes afin d’en faire une purée. Elles relâcheront un peu d’huile que vous pourrez utiliser dans la préparation.

Mettre le chocolat au bain-marie puis le rajoutez au reste des ingrédients rassemblés dans un saladier.

Mettre la pâte, dans un bocal stérilisé et l’a garder à température ambiante. Je ne recommande pas de le laisser au frigo car, la pâte se consolide et elle devient difficile à tartiner.

J’envisage d’offrir un peu de pâte à tartiner et de confiture de lait, dans ces jolis bocaux achetés chez Zodio à 2€ seulement.

Si vous n’avez ni l’envie, ni le temps de fabriquer votre pâte à tartiner mais que vous ne souhaitez pas non plus donner votre argent à des gens qui tuent notre planète (non je n’exagère pas), je vous recommande à 1000% la pâte à tartiner Nocciolata que vous trouverez en grandes surfaces. Il y en a au chocolat noir, lait, et même blanc. TOUJOURS SANS HUILE DE PALME !

 

Elle coûte en général 3€ et des brouettes pour 350g.

A vos tartines !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *