LE BLOG,  VOYAGES

Dans nos sacs, finalement

Faire son sac pour un voyage de plusieurs mois à l’autre bout de la planète, peut vite se révéler être une source d’angoisse. D’autant plus, quand le pays/continent visité comporte plusieurs saisons donc une plus ou moins forte variation de température. 

Lorsque nous avons décidé de partir pour une durée indéterminée en Amérique Latine, nous avions moins d’un mois entre la décision et le départ. Il a fallu faire vite dans l’organisation de nos potentiels achats.

Commençons par la BASE,

Sacs à dos 

 

  • Un 50 litres pour elle avec sangle au niveau des hanches pour répartir la charge
  • Un 40 litres pour elle aussi .. (de base on avait pris cet unique sac pour mon copain car son sac de matos photo pesait vraiment lourd … Nous aurons finalement du en racheter un en court de route car, cela devenait invivable de voyager avec un si petit sac)
  • Un 60 litres pour lui (acheté chez Totto à Bogota – sachez que le matériel de randonnée coûte excessivement plus cher là-bas – comparaison avec Décathlon France) – sangle hanche
  • Un sac d’appareil photo pour lui
  • Vêtements

    • Un k-way ou poncho de pluie, on avait les deux selon l’utilisation (vent ou pas – protéger son sac à dos avec ou pas)
    • Un pantalon de trek déperlant
    • Une polaire
    • Une veste imperméable
    • Un leggings thermo
    • Un leggins de sport pour le quotidien
    • Un t-shirt manche longue thermo
    • Quelques hauts légers
    • Une paire de chaussettes de trek
    • Un pull à capuche pour les interminables heures/nuits/journées de bus
    • Une tenue pas trop moche soit appelée par les voyageurs “ta tenue de gloire” : Fait référence à n’importe quoi qui ne vient pas de Décathlon
    • Une petite robe20181011_161253
    • Une casquette (le chapeau est plus glamour mais compliqué à transporter et peu pratique lors de longues marches, bien que je m’en sois offert un en Equateur.)

    Chaussures

    Pour elle :

    • des tongs pour le soir en auberge et pour dans la douche.
    • des sandalettes pour sortir en ville quand il fait chaud, mais aussi pour ne pas être en robe avec tes chaussures de randonnées.
    • des petites baskets légères pratiques pour le quotidien.
    • des chaussures de randonnées (montantes pour ma part) imperméables.

    Pour lui :

    • des tongs
    • basket légères
    • chaussures de randonnées imperméables

    Equipements informatiques & photos

    • Un adaptateur de prises électriques
    • Un chargeur externe
    • Un disque dur antichoc et waterproof
    • Un ordi léger
    • Une petite multiprise triple
    • Un appareil photo Sony A6300 et son objectif 18 105 F.420181028_181409
    • Un stabilisateur Zhiyun craneIMG_1414
    • Un gorilla pod (mini trépied qui s’accroche partout)
    • Un trépied
    • Un drone Mavic pro (Ivingrud pour les intimes) avec 2 batteries supplémentairesIMG_0701

    Hygiène

    Nous sommes partis avec un shampoing solide Lush et un que j’avais pris le soin de faire avant le départ puis d’un savon de Marseille pour se laver le corps. La boite de transport vous encombrera plus qu’autre chose : mettez-le dans un sachet plastique pour le protéger.

    Pendant le voyage, nous aurons régulièrement fait le plein de savon solides et pour ce qui est du shampoing, ne voulant pas repasser par la case silicone des shampoing cracras de grandes surfaces, je n’ai rien trouvé de mieux sur place que les shampoing Herbal Essences 0% silicone.

    Je sais, ce n’est pas le top … Mais ce n’est pas faute d’avoir cherché.

    Pour ce qui est de mon hygiène féminine, je dirai qu’un mot : CUP POWER !

    Et pour mon copain, il avait prévu ses ciseaux et tondeuse pour rester beau en toutes circonstances.

    Santé 

    • Contraception pour minimum 6 mois
    • Petite trousse de survie avec désinfectant, minis ciseaux, pansements, etc.
    • Crème solaire SPF 50
    • Répulsif anti-moustique spécial tropique
    • Un pot d’Egyptian Magic que nous avons énormément utilisé comme baume à lèvres surtout pendant notre trek de 8 jours et comme hydratant puissant
    • Un petit pot de baume du tigre
    • Huile essentielle Tea tree, je ne jure que par elle pour le moindre bouton, mal de gorge, etc.

    Objets bien pratiques

    • Un couteau suisse.
    • Des packing cubes pour organiser nos gros sacs et compacter nos vêtements
    • Une serviette en microfibre : légère, elle sèche vite, ne prend pas beaucoup de place et ne garde pas de mauvaises odeurs
    • Deux gourdes en inox dont une qui garde la température
    • Un tote bag qui nous servait pour transporter notre nourriture et faire les courses
    • Un sac à viande en soie
    • Un sac de couchage 10 degrés
    • Une pesette valise
    • Une lampe frontale
    • Plusieurs sachets de zip lock pour conserver notre nourriture et ranger des petits objets susceptibles de se perdre.
    • Un tupperware
    • Un mousketon
    • Une paille lifestraw INDISPENSABLE
    • Une banane cache billets ou l’on mettait le “gros” de notre cash ainsi que passeport et cartes bancaires. Dans les bus, dortoirs, on dormait avec autour de la taille
    • Un petit porte monnaie dans notre poche avec très peu d’argent. Dans le cas d’une agression, ce serait lui que l’on sacrifierait
    • Une trousse à coudre
    • Deux paires de lunettes de soleil chacun
    • Des rain cover pour les sacs a dos

    • Oreillers gonflables, cache-yeux et boules quies pour les interminables trajets en bus

    Et si c’était à refaire

    Je ne prendrai pas :

    • sac a viande
    • stabilisateur en matériel photos

    Je changerai :

    • Notre sac de couchage pour un plus chaud donc plus cher (ne pas acheter du synthétique)
    • Nos chaussures pour des chaussures de meilleure qualité car nos pieds ont pris l’eau plus d’une fois
    • Je prendrai un seul maillot de bain et pas 15
    • Un tupperware pliable avec son kit de couverts

    Nous n’avions pas pris de matériel de camping et de tente, car nous avons, principalement, voyagé en auberges de jeunesse. Lorsque nous en avons eu besoin pour des treks de plusieurs jours en autonomie, nous les avons loué à d’autres backpackers, heureux de se faire un peu d’argent et de nous dépanner.

    Astuces

    En cas de perte de bagages : Lorsque vous prenez l’avion, gardez dans votre valises / sacs à main des sous-vêtements et produits de première nécessité. C’est plutôt utile quand la compagnie perd votre valise pendant 4 jours et que vous vous retrouvez aux Caraïbes sans rien, avec vos habits de Paris.

    En espérant que cet article vous aura aidé dans vos préparatifs de voyage ! 🙂

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *